Turismo de Córdoba - Frances

Rechercher

Rechercher
Nous t'attendons à Cordoue
 
Tiempo Córdoba
 

Ángel López Obrero (peintre)

Ángel López Obrero (peintre)Il naquit à Cordoue en 1910 où il fit ses premières études artistiques à l'École des Arts et Métiers. Puis il continua à l'École Supérieure des Beaux Arts de San Fernando de Madrid et dans l'atelier de Vazquez Diaz pour qui il ressentait une grande admiration.

À Madrid, il fut un des pionniers aux inquiétudes d'avant-garde de la peinture des années 30 et fit partie des " Salons Indépendants ", groupe rénovateur qui se manifesta publiquement lors d'une première exposition collective qui eut lieu fin 1929.

Entre 1930 et 1931, il exposa individuellement, dans différents salons, une série de tableaux et de dessins sur le thème " Estampas Populares de Andalucía " (Images Populaires d'Andalousie).

Il s'installa à Barcelone où il exerça les professions de dessinateur publicitaire et illustrateur, fit des portraits et participa à plusieurs expositions. La guerre civile lui fit vivre de dures expériences au front puis dans les camps de concentration français.

De retour en Espagne, il s'installa de nouveau à Barcelone où il s'intégra totalement dans le mouvement rénové d'avant-garde et devint un cofondateur et animateur distingué des " Salons d'Octobre ". Ses inquiétudes le conduisirent à créer l'École des Arts Plastiques et l'Atelier École de Barcelone destinés à la formation d'artistes débutants.

En 1952, il fit partie du " Salon des Onze " à Madrid, et cette même année il décida de s'installer à nouveau à Cordoue où il fut un des moteurs décisifs du mouvement artistique de la ville. Il continua à exposer dans différentes villes espagnoles et exerça comme professeur à l'École des Arts Appliqués et Métiers Artistiques de Cordoue.

De sa production plus récente, d'un réalisme à fond social, il faut signaler ses tableaux représentant les aspects urbains disparaissant de la ville.

Ayuntamiento de Córdoba