Turismo de Córdoba - Frances

Rechercher

Rechercher
Nous t'attendons à Cordoue
 
Tiempo Córdoba
 

Antonio Carbonell Trillo (ingénieur)

Antonio Carbonell Trillo (ingénieur)Né en 1885 à Cordoue, il fit de brillantes études d'ingénieur des mines à Madrid, qu'il termina en 1909.

Dès son plus jeune âge, il montra un grand intérêt pour les études des ressources hydriques du sous sol provincial, rédigeant plusieurs rapports sur l'approvisionnement en eau de la ville de Cordoue. Avant le début de la première Guerre Mondiale, il élabora des rapports sur différentes mines, dessina un plan géologique minier de grande valeur de la province de Cordoue, est consacré grand ingénieur des mines et surtout géologue grâce à la publication de son travail « La prolongación de la cuenca carbonífera de Belméz » (la prolongation du bassin carbonifère de Belmez). Un an plus tard, l'Institut Géologique et Minier d'Espagne publia « Reseña geológica de la cuenca hullera del Guadalbarto » (Compte rendu géologique du bassin houiller du Guadalbarto) qu'il écrivit avec Lucas Mellada, un autre prestigieux ingénieur espagnol dans le domaine de la géologie. Il avait alors 28 ans.

En los años 1914 y 1915 publica diferentes trabajos dedicados a la minería de carbón, destacando entre ellos "Enseñanzas de la catástofre de Cabeza de Vacas" en donde apunta normas previsoras para evitar las explosiones de grisú.

Entre 1914 et 1915, il publia différents travaux dédiés à l'industrie minière du charbon, parmi lesquels on signalera « Enseñanzas de la catástrofe de Cabeza de Vacas » (enseignements tirés de la catastrophe de Cabeza de Vacas) où il note des normes de prévoyances pour éviter les explosions de grisou. En 1916, sa production scientifique est énorme : rapports miniers sur les différents gisements, articles sur les conduites d'eau de Cordoue, géophysique, hydrogéologie, statistiques minières, spéléologie, irrigations, etc ...

En 1917 et 1918, plusieurs écrits sont publiés, quelques-uns en collaboration avec D. Rafael Casteión y Martinez de Arizala, sur l'enseignement dans l'industrie minière.

Entre les années 1919 et le début de la Guerre Civile, il fut nommé membre titulaire de la Royale Académie des Sciences, Belles Lettres et Nobles Arts de Cordoue ; pendant ces années-là, il publia plusieurs ouvrages et articles.

Pendant les dernières années de sa vie, l'oeuvre de Carbonell augmenta, surpassant de beaucoup son rythme et niveau habituels. La production scientifique est si grande et si féconde, qu'il est impossible de dire que l'on travaille dans le domaine de la géologie, sans prendre en considération l'énorme oeuvre de Don Antonio Carbonell y Trillo-Figueroa.

Il mourut en 1947.

Ayuntamiento de Córdoba