Turismo de Córdoba - Frances

Rechercher

Rechercher
Nous t'attendons à Cordoue
 
Tiempo Córdoba
 

Cayetano Muriel « Niño de Cabra » (chanteur de flamen...

Cayetano Muriel « Niño de Cabra » (chanteur de flamenco)Né en 1870 à Cabra, village de la province de Cordoue, il est considéré comme le plus fidèle et brillant disciple de don Antonio Chacón. Sa discographie a été récupérée et on le reconnaît non pas comme un grand chanteur limité au mimétisme « chaconien » mais comme un grand chanteur de renom, à identité propre, bien que dans les règles « chaconiennes » de l´époque : finesse d´oreille, excellent sens et goût musical, voix déliée aux modulations bien assurées et souples, et exécution très personnelle. Il est vrai que dans son répertoire, il inclut des chants de Chacón mais ils furent plutôt rajeunis par une touche personnelle. Don Antonio Chacón et Cayetano se respectaient énormément l´un et l´autre. En 1890, ils se produisirent ensemble au café El Burrero sevillano.

Il chanta dans toute l´Espagne mais il ne voulut aller aux Amériques et vers 1910, il arrêta de chanter en public.

Ses enregistrements en 78 tours : 23 fandangos personnels dont ceux de Lucena, 15 « malagueñas », 13 « soleares », 12 « cartageneras », 9 « guajiras », 7 tangos et « tientos », 6 « siguirivas », 3 « granaínas », 2 demi « granaínas », 1 « taranta » et « la caña » démontrent largement la personnalité propre avec laquelle ce chanteur abordait tous les genres du flamenco.

Il fut reconnu comme grand chanteur lors du premier concours de Canto Jondo à Cordoue, en 1956, puis dans les suivants en 1959 et 1971. Actuellement, la personne du Niño de Cabra a repris de l´importance puisqu´un des prix des Concours Nationaux de Cordoue porte son nom. Il mourut en 1947.

Ayuntamiento de Córdoba