Turismo de Córdoba - Frances

Rechercher

Rechercher
Patrimonie de L'Humanité
 
Tiempo Córdoba
 

Manolete


ManoleteManuel Rodriguez Sanchez dit Manolete naquit le 4 juillet 1917 dans le quartier typiquement taurin de Santa Marina. Issu d´une longue lignée de toréadors, il reçu l´alternative le 2 juillet 1939 dans les arènes de la Maestranza à Séville. À partir de ce moment, la carrière de cette jeune promesse de la tauromachie fut imparable. Il montra son savoir faire dans les meilleures arènes espagnoles, et même internationales, et fut acclamé par le public au Mexique, au Pérou, au Chili et au Venezuela. Ses amis se souviennent de lui comme d´une personne sérieuse et de grande allure, traits qui lui valurent le respect du grand public. Son style personnel durant le « combat », sa manière de se tenir de profil devant le taureau, remplit les arènes d´ovations. Le 28 août 1947, Manolete partageait l´affiche à Linares avec Gitanillo de Triana et Luis Miguel « Dominguin ». Le second taureau qui lui était attribué sur les six que compte une « corrida », un splendide Mihura, l´atteint mortellement, tronquant la vie et la carrière de ce Calife de la tauromachie.

 

Le musée de la tauromachie de Cordoue abrite l´histoire de la vie et de la carrière du matador cordouan, montrant dans ses vitrines l´habit de lumières qu´il portait ce fatidique après-midi-là.

Ayuntamiento de Córdoba