Turismo de Córdoba - Frances

Rechercher

Rechercher
Nous t'attendons à Cordoue
 
Tiempo Córdoba
 

Rafael Romero Barros (peintre)

Rafael Romero Barros (peintre) Il naquit à Moguer en 1838. Il fut élevé à Séville où il fit l'apprentissage de la peinture à l'ombre d'Eduardo Barron. Ce fut un grand peintre injustement oublié car il avait les qualités suffisantes pour que son nom soit aujourd'hui à la tête, non seulement de la peinture andalouse de ce siècle, comme Esquivel, Valeriano Becquer, Cabral, mais aussi de la peinture espagnole. Il fut créateur d'un art à l'image de sa propre vie : sincère, lyrique, serein, diaphane.

Il arriva à Cordoue en 1862 pour commencer sa tâche de promoteur et conservateur du Musée Provincial. On peut assurer que jusqu'à sa mort, toute sa vie tourna autour de la culture de sa ville d'adoption, soit en travaillant à la création du Musée Archéologique, en faisant des recherches et en écrivant sur les arts plastiques cordouans, soit en réalisant des restaurations dans la Mosquée et en dirigeant l'École des Beaux Arts où il exerça comme professeur efficace de grands artistes tels Mateo Inurria, Muñoz Lucena, le peintre de Jaén, Rafael Hidalgo de Caciedes, et de ses propres fils Rafael, Enrique et Julio.

Il épousa Rosario de Torres Delgado avec qui il eut : Rafael, Carlos, Eduardo, Enrique, Rosario, Julio et Angelita qui se dédièrent tous à la peinture ou à la poésie. Il mourut en 1895.

Ayuntamiento de Córdoba